Les règles de conduite professionnelles au sein de l’entreprise

Les règles de conduite professionnelles au sein de l’entreprise

février 5, 2021 0 Par eva

Des règles sont souvent nécessaires pour garantir un comportement professionnel sur le lieu de travail.

La proximité, les conflits et la compétitivité sur le lieu de travail peuvent entraîner des confrontations, une baisse de la productivité et du moral des employés.

Idéalement, le bon sens et la courtoisie devraient suffire à produire un comportement approprié des employés, mais les dirigeants d’entreprise peuvent prévenir les situations difficiles en élaborant leurs propres codes de comportement professionnel sur le lieu de travail. Un manuel de l’employé devrait énoncer le code de conduite des employés.

Comportement illégal

Les lois fédérales traitent de la discrimination et du harcèlement au travail impliquant le sexe, l’âge, la race ou la couleur, l’origine nationale, le handicap physique ou mental ou l’appartenance religieuse. Les employeurs ne sont pas autorisés à prendre des décisions commerciales fondées entièrement sur l’une de ces catégories protégées. Toute violation de ces lois peut exposer une entreprise à des poursuites judiciaires. Les politiques antidiscriminatoires d’une entreprise doivent être conformes aux lois fédérales et étatiques et doivent figurer dans son manuel. Les attentes des employeurs en matière de respect de ces lois doivent être précisées dans le code de conduite.

Activité du bureau

Le manuel de l’employé doit comprendre des accords de non-divulgation et des déclarations de conflit d’intérêts pour protéger les informations de l’entreprise. Les heures de travail, les heures de déjeuner, les heures de pause et les horaires doivent être précisés dans le manuel, ainsi que la politique de l’entreprise en matière d’absences et de ponctualité. L’utilisation abusive des ordinateurs et des logiciels de l’entreprise, y compris l’utilisation non autorisée d’Internet et les visites de sites web inappropriés, doit être traitée en même temps que les instructions relatives à la sécurité des informations électroniques. L’utilisation personnelle et le détournement de fournitures de bureau doivent être découragés.

Habitudes personnelles

Le manuel de l’employé et le code de conduite doivent traiter du comportement personnel, y compris la tenue de bureau appropriée, les codes vestimentaires professionnels spécifiques et l’hygiène personnelle. Ils devraient également traiter de l’abus de substances et du tabagisme. L’utilisation du téléphone, y compris les relations courtoises avec les clients, l’utilisation du téléphone portable et des sonneries, et les limites des conversations personnelles doivent être décrites.

Étiquette au travail

La courtoisie, le respect des autres et les règles de l’étiquette doivent s’appliquer sur le lieu de travail pour que les collègues puissent s’entendre et travailler de manière productive. Les employés doivent être encouragés à réfléchir avant de parler et à s’excuser s’ils ont fait une erreur ou offensé un collègue. Les limites, tant physiques qu’émotionnelles, peuvent contribuer à maintenir une atmosphère professionnelle. Il faut insister sur la propreté de l’espace personnel de l’employé. Le harcèlement, y compris les contacts sexuels non désirés et les plaisanteries, doit être spécifiquement interdit, de même que le harcèlement moral, défini comme un discours abusif, l’intimidation, la diffusion de rumeurs et la prise de crédit pour le travail d’autrui.